Dulion charpente contruction rénovation de charpente bois Auxerre yonne 89, Troyes aube 10
Charpentiers couvreurs Bourgogne, Yonne (89), Aube (21), Côte d'or (10)
Charpente bois Yonne 89, Aube 10
Devis charpente couverture Yonne, Aube, Côte d'or
Suivez nous sur Facebook
Dulion Charpente entreprise du patrimoine vivant 89 Yonne
Constructions et rénovations de charpente bois, couverture de toit, isolation, plancher, escalier.
Monuments historiques, églises, châteaux, belles demeures.Travaux de charpente bois Yonne, Aube, Côte d'or.
Zone d'intervention artisan charpentier couvreur Yonne 89, Aube 10, Côte d'Or 21
Financement projet travaux couverture charpente 89
Aides administratives permis travaux de toiture 89
Références restauration Monuments historiques Bourgogne Yonne 89
Tourisme en Bourgogne, monuments historiques, patrimoine bâtis Yonne 89
 
     
 
Région aux richesses étonnantes, la Bourgogne vous invite à découvrir un patrimoine historique remarquable, au coeur d'une nature luxuriante.

Aux portes de Paris, l'Yonne est le département du nord de la Bourgogne.
 
 
   
Vous découvrirez un paysage aux multiples visages,
entre collines, monts, forêts, vallons et rivières et les hommes d’ici,épris de nature, d’art et de vie.

Ressourcez-vous dans l’Yonne en suivant ses eaux,
ses routes... Respirez ses parfums, imprégnez-vous
de ses couleurs...

Le département de l'Yonne en Bourgogne est partagé
en quatre grandes provinces géographiques et historiques.
Le Pays Sénonais et Pays d'Othe au nord ouest, la
Puisaye Forterre au sud ouest, le Pays Tonnerrois
au centre-est et le Pays Avallonnais au sud est.
  Quelques sites touristiques à visiter en Bourgogne  
     
 
Auxerre ville d'art et d'histoire
     
  Auxerre, ville d'art et d'histoire
Noyers-sur-Serein, village médiévale

Hôtel dieu de Tonnerre
Cathédrale de Sens
Basilique de Vézelay

La maison de Colette
Poteries de St-Amand-en-Puisaye
Atelier De Prinsac
Muséo Parc Alésia (21)

Château d'Ancy-le-Franc
Château de Tanlay
Château de Béru
Château de Maulnes
Château de Saint-Fargeau
Château de Guédelon

Abbaye de Reigny
Abbaye de Pontigny
Abbaye de Fontenay (21)
 
 
     
  Le vignoble de Bourgogne reconnu mondialement comprend dans l'Yonne les
vignobles de Chablis, du Grand Auxerrois, de Tonnerre, de Joigny et de Vézelay.

Plus au sud les vignobles de la Côte de Nuits, Hautes Côtes de Nuits et du Châtillonnais ; les vignobles de la Côte de Beaune et des Hautes Côtes de
Beaune ; les vignobles de la Côte Chalonnaise et du Couchois et enfin, le
vignoble du Mâconnais.

     
  Vins de Chablis Vins des Côtes de Beaune
  Notre sélection de vigneron  
     
  Gastronomie :
  Le Borvo - Saumon  
     
 
       
 
Château d'Ancy-le-Franc
Pour plus d'informations visiter le site :
www.chateau-ancy.com
  Château d'Ancy le Franc  
 

 

   
   
Sa structure d'origine est restée inchangée au cours des siècles. Celle-ci illustre à merveille le fameux défi France-Italie engagé entre artistes des deux Pays sous François 1er à Fontainebleau, et poursuivi, par ricochet du style lancé par le Roi, dans de nombreux châteaux de la Cour, avec un robuste apport typiquement
bourguignon pour Ancy.

Antoine de Clermont peut à bon droit vanter l'Italie car, à l'oeuvre de Serlio, s'ajoute celle des fresques de certaines pièces et de ces longues galeries aux allures de palazzo réalisées, autour d'une cour carrée richement sculptée, par notamment le Primatice et Nicollo de l'Abbate.

Deux familles seulement ont attaché leur nom à ce château :
les Clermont-Tonnerre, depuis sa fondation en 1544 jusqu’en 1684 ; le ministre de Louvois et ses descendants, de 1684 à 1845 ; et à nouveau la famille des Clermont-Tonnerre jusqu’en 1981.

Ouvert du 30 mars au 11 novembre
• Visites guidées tous les jours à 10h30, 11h30, 14h, 15h, 16h. Visite supplémentaire à 17h du 1er avril au 30 septembre. Visite supplémentaire à 9h30, en juillet et août.
• Ouverture du grand parc au public à partir de 2006.
• Fermé le lundi sauf lundi fériés.
• Ouvert toute l’année pour les groupes sur rendez-vous.
• Visites concerts : informations et réservation Office de tourisme d'Ancy le Franc
au 03.86.75.03.15.

 
         
 
 
       
 
Abbaye cisitercienne de Pontigny
Pour plus d'informations visiter le site :
www.abbayedepontigny.eu
  L'abbaye cistercienne de Pontigny  
 

 

   
   
Le Moyen Age est une période de profonde recherche spirituelle. Ainsi à la fin du XIe siècle de nombreux monastères furent fondées. A Cîteaux, non loin de Dijon,
en 1098, Robert de Molesme souhaite retrouver la simplicité et l'équilibre de la
règle de saint Benoît (VIe siècle), qui prescrit des temps de prière, de travail manuel et de méditation. Ce projet de vie rapidement séduit de plus en plus de gens, dont saint Bernard . Ceci amène à créer de nouvelles abbayes: c'est d'abord La Ferté (1113), Clairvaux et Morimond (1115), puis des dizaines et bientôt des centaines d'autres dans toute l'Europe.

L'abbaye de Pontigny est ainsi la seconde fille de Cîteaux, fondée le 31 mai 1114 par douze moines venus de l'Abbaye mère ; les bâtiments d'alors étant construits en bois. De 1137 à 1155, les moines cisterciens construisirent ce vaste édifice, dans le premier style gothique et dépouillé de tous signes de richesse.

Les moines cisterciens de cette abbaye avaient considérablement développé l'agriculture de cette vallée, assainissant les marécages et défrichant les bois. Autour de 1156, ils possédaient ainsi 15 fermes dans un rayon de 70 km. Mais pour bâtir un tel édifice, il fallait le concours d'un riche mécène. C'est le comte de Champagne Thibaut qui finança en partie cet édifice. Sa fille Adèle de Champagne, reine de France et mère de Philippe II Auguste, fut enterrée dans l'abbaye au pied du grand autel.

Malgré sa sobriété, l'édifice va souffrir durant les Guerres de Religion. En 1560, les Huguenots,à la recherche de la tombe de saint Edme, mettent à sac l'édifice. En 1943, les vitraux du Moyen-Age sont détruits. Ainsi, des bâtiments monastiques, il ne reste malheureusement que l'aile des frères convers.

 
         
 
 
       
 
Château de Tanlay
Pour plus d'informations visiter le site :
www.tanlay.squarespace.com
  Château de Tanlay  
 

 

   
   

Sa construction débuta au XVIème siècle sur les fondations d'une ancienne forteresse. Cette demeure de la famille de l’Amiral de Coligny fut achevée pendant les guerres de religion par Michel Particelli d’Hemery, ministre des finances de Mazarin. Elle est depuis la fin du XVIIème siècle la propriété des Marquis de Tanlay.

Le château est entouré de larges douves. L'accès se fait par le petit château datant de 1558. Le bâtiment central est composé de deux ailes et de deux tourelles. La tour de la Ligue est célèbre pour ses galeries en trompe l'oeil et la fresque de la tour de la Ligue, le Château de TANLAY propose une Visite guidée intérieure, riche en mobilier et en décoration murale. La visite extérieure vous fait découvrir les communs du château, ses douves, le nymphée, son canal, et son parc remarquables.

Tanlay  
Chaque été, les communs du château servent de cadre à des expositions d’art contemporain de rang international.

 

 
         
 
 
       
 
Abbaye de Reigny
Pour plus d'informations visiter le site :
www.abbayedereigny.com
  L'abbaye de Reigny  
 

 

   
   

Située sur la commune de Vermenton, en Bourgogne, fût fondée en 1134, par l’abbé Etienne de Toucy, moine de Clairvaux et sous l’autorité de saint Bernard. Implantée dans un cadre exceptionnel en bordure de la Cure, terre des Comtes d’Auxerre et de Nevers, l’abbaye mise sous la protection du pape Eugéne III
en 1147 fût très puissante et prospère au Moyen Age, elle accueillit jusqu’à 300 moines.

En 1370 le roi de France, Charles V, mit l’abbaye sous sa protection et un siècle plus tard en 1493 Charles VIII en fit une Fondation Royale. Malheureusement La Guerre de Cent Ans, les Huguenots et la Révolution Française ont eu raison du bel édifice qui a cependant gardé de son prestigieux passé de très intéressants vestiges : l’exceptionnel réfectoire cistercien du XIVe siècle (il ne reste que trois exemples en France) avec son élégante nef à double travée qui a conservé sa polychromie d’époque, la salle et le dortoir des moines dont on visite l’enfilade des salons et la salle à manger qui ont été réaménagés par les moines au XVIIIe et
magnifiquement meublés, le portail du XVIIIe, un étonnant pigeonnier du XVIIe pourvu de 3500 boulins en terre cuite et ses deux échelles pivotantes.

Des bâtiments démolis on peut encore deviner les fondations grâce aux fouilles
qui ont permis de découvrir les bases de la seconde église abbatiale construite sous la direction de l'architecte Claude Nicolas Ledoux en 1763 donnant ainsi l’envergure initiale de l’abbaye. Une première abbatiale, dont il ne reste que peu de vestiges fut édifiée à partir de 1134.

Enfin tout le reseau hydraulique cistercien a été conservé avec, ce qui est unique, la canalisation d’une source qui ramène l’eau dans le parc d’aval en amont et dans le sens contraire de la Cure.

 
         
 
 
       
 
Chateau de Beru, Yonne - Bourgogne
Pour plus d'informations visiter le site :
www.chateaudeberu.com
  Château de Béru - Vin & Chambres d'hôtes  
 

 

   
   

Le Château de Béru est un domaine historique détenu par la même famille depuis plus de 400 ans.

Le domaine vivait entièrement de la vigne jusqu'à la crise du phylloxera au début du 20ème siècle où l'ensemble du vignoble a été arraché. Dans les années 80, le Comte Eric de Béru, poussé par sa passion pour le vin décide de replanter l'ensemble du vignoble dont le fameux Clos Béru.

Sa femme, Laurence, et sa fille, Athénaïs, sont aujourd’hui à la tête de ce vignoble et ont entrepris un ensemble de démarches qualitatives afin de donner un nouveau souffle à ce domaine familial.

Le Château de Béru a adopté un mode de culture biologique afin de révéler et de respecter les terroirs uniques qu’il exploite, notamment le Clos Béru. Les résultats de ces efforts commencent déjà à porter leurs fruits dans les millésimes récents produits par Athénaïs et son équipe depuis sa reprise en 2004.

3 chambres d'hôtes
Lors de votre séjour vous pourrez profiter d'une promenade dans les vignes du Clos Béru et dans le parc du Château ainsi que de la piscine à la belle saison. Une salle de sejour et une cuisine a votre disposition permettent de transformer ces chambres en gite pour 6 personnes. Un appartement pour 5 personnes et un autre pour 4 sont egalement disponibles dans le chateau. Nous aurons le plaisir de vous faire découvrir nos vins produits dans le plus grand respect de la nature et de nos terroirs.

 
         
 
 
       
 
Auxerre ville historique
Pour plus d'informations visiter le site :
www.ot-auxerre.fr
  Auxerre, ville d'art et d'histoire  
 

 

   
   

Depuis 1995, Auxerre a rejoint le réseau des Villes d’art et d’Histoire au sein d’un groupe de cités qui comptent parmi les plus belles villes de France. Plus que l’obtention d’un label de qualité, cette appartenance souligne la volonté de développer l’ouverture des patrimoines aux publics, tant pour les visiteurs de passage que pour les habitants de l’Auxerrois.

La tour de l'horloge un édifice restauré par l'entreprise Dulion Charpente.
(photo ci-contre)

La Tour de l'Horloge est un bâtiment du XVe siècle au centre piétonnier du vieil Auxerre. Appuyée à la Tour, une chambre contient le mécanisme de l'Horloge. La particularité de l'Horloge provient de ses deux aiguilles. Distinctes l'une de l'autre par le soleil ou la lune plantés à leurs extrémités, elles donnent les mouvements solaires et lunaires. Près de la tour se trouvait la maison de l'huissier Guillaume Roussel, plus connu sous le nom de Cadet Roussel.

 
         
 
 
       
 
Noyer sur Serein village médiévale
Pour plus d'informations visiter le site :
www.noyers-et-tourisme.com
  Noyer-sur-Serein, village médiévale  
 

 

   
   

Vous entrez là dans le Moyen Age : ruelles pavées, rues aux noms évocateurs, maisons à pans de bois ou de pierres, avec leurs petits escaliers extérieurs : immersion totale !

Ne manquent que manants, marchands à leurs étals, vendeurs ambulants... L'illusion est d'autant plus troublante que le village semble déposé au milieu de la forêt du Tonnerois dans une boucle du Serein.

A la Porte Verotte, ayez un regard pour la vierge à l'enfant, patronne des vignerons, n'oubliez pas que nous sommes en Bourgogne pas très loin de Chablis, de Nuits... D'ailleurs, vous remarquerez que les portes des caves donnent directement sur la rue, ce qui ajoute au charme du lieu, comme si c'était nécessaire !

Du Vieux château, vestige de ce qui fut une importante place forte démantelée par Henri IV, émanent encore force et majesté... Les galeries d'art, la promenade de fossés, l'église contribuentà la magie de Noyers.

Son label "plus beaux villages de France"
n'est pas usurpé, loin s'en faut !

 
         
 
 
       
 
Château de Saint Fargeau
Pour plus d'informations visiter le site :
www.chateau-de-st-fargeau.com
  Château de Saint-Fargeau  
 

 

   
   

Entre la Loire et l'Yonne, la petite ville de Saint Fargeau est la capitale historique de la Puisaye. À moins de deux heures de Paris, le Château de Saint Fargeau dresse fièrement ses tours dans une région pleine de charme et de mystère.

Vieux de plus de 1000 ans, le Château de Saint Fargeau est le site historique le plus important de Puisaye Forterre, et c'est aussi chaque été, le théâtre d'un Spectacle époustouflant...

Charpentes château de Saint-Fargeau Yonne 89  
Les greniers du Château de Saint Fargeau vous font découvrir quatre siècles d’histoire de charpente à 30 mètres du sol : une expérience unique en France.
La visite des charpentes du château est libre.
  Charpente bois chateau de St-Fargeau Yonne 89
 
         
 
 
       
 
Chateau de Guedelon Yonne 89
Pour plus d'informations visiter le site :
www.guedelon.fr
  Château de Guédelon  
 

 

   
   

Au coeur de la Puisaye, dans l'Yonne en Bourgogne, une cinquantaine d'oeuvriers relèvent un défi hors norme : construire aujourd'hui un château fort selon les techniques et avec les matériaux utilisés au Moyen Âge.

Au milieu d'un espace naturel mettant à disposition toutes les matières premières nécessaires à la construction : pierre, bois, terre, sable, argile...des carriers, tailleurs de pierre, maçons, bûcherons, charpentiers, forgeron, tuiliers, charretiers, vannier, cordier... bâtissent jour après jour un véritable château fort sous les yeux de milliers de visiteurs.

Ce chantier, débuté en 1997, devrait durer environ 25 ans.

L'intérêt majeur d'une telle aventure réside dans l'observation des différentes phases de travaux. Chaque étape de construction est unique et constitue un événement en soi.

Quel que soit le créneau de réflexion retenu pour aborder ce chantier, Guédelon répond à bien des attentes de l'homme du XXIème siècle.

Guédelon est un chantier scientifique, historique, pédagogique, touristique et humain.



 
         
 
 
       
 
Maison de Colette
Pour plus d'informations visiter le site :
www.maisondecolette.fr
  La maison de Colette  
 

 

   
   

« Peu d’écrivains ont éprouvé pour leur maison autant d’amour que Madame Colette. La place qu’a occupée sa maison natale dans l’œuvre et dans la vie de la romancière est immense. » Edmonde Charles-Roux

Une maison d’écrivain offre au public la possibilité d’une rencontre unique avec un artiste basée sur l’émotion et les sensations. Au contact des objets et des lieux qui ont nourri son œuvre, le visiteur retrouve sa présence et entre dans l’intimité de la création littéraire. Cas unique parmi tous les lieux qui, en France, bénéficient du label « Maison des Illustres », la maison natale de Colette fut conservée par l’auteur, toute sa vie. Mieux encore, elle en a fait le personnage essentiel de toute son œuvre.

Contrairement à une idée reçue, l’enfance de Colette ne fut pas paysanne. Le Capitaine et Sido, ses parents, cultivant la différence, incarnaient, dans une société encore largement conservatrice, une « certaine France », laïque, républicaine, éprise de culture. En poussant la porte cochère « à gros verrou de geôle ancienne », le visiteur replongera dans l’atmosphère d’une maison bourgeoise de la seconde moitié du XIXe siècle et redécouvrira maison et jardins tels que Colette les a connus dans son enfance et tels qu’elle les a si bien décrits dans Claudine à l’école, La Maison de Claudine ou Sido, entre autres.

Le décor est encore intact, malgré les avanies du temps. L’architecture des pièces, leurs planchers, leurs boiseries, leurs cheminées en marbre… jusqu’à la grille du fond du jardin « emportée et brandie en l’air par les bras invincibles d’une glycine centenaire… ».

Tout est là et n’aspire qu’à revivre : la bibliothèque du Capitaine Colette, ses beaux livres « leur présence, leur odeur, les lettres de leurs titres et le grain de leur cuir », la chambre de Sido où « une belle araignée des jardins buvait jusqu’à satiété » dans un bol de chocolat, la chambre natale au froid carrelage rouge, la cuisine lieu de toutes les gourmandises… et, bien sûr, les jardins où Colette apprit à connaître et à observer plantes et bêtes.

Experts et spécialistes auront à cœur de faire renaître, le plus fidèlement possible, sans interventions muséographiques tapageuses, ces lieux qui appartiennent aujourd’hui – miracle de la littérature ! – à notre imaginaire collectif.

 
         
 
 
       
 
Hôtel Dieu de Tonnerre Yonne 89
Pour plus d'informations visiter le site :
www.tourisme-tonnerre.fr
  Hôtel dieu de Tonnerre  
 

 

   
   

L'hôtel-Dieu de Tonnerre est un établissement hospitalier fondé par Marguerite de Bourgogne en 1293 à Tonnerre et construit en deux années seulement.

Il est un des plus anciens et des plus vastes ensembles hospitaliers de la France médiévale.

Ce bâtiment fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

Ses dimensions sont importantes avec notamment une toiture d'une surface de
4 500 m2 (initialement recouverte de tuiles vernissées) et une salle principale longue de 90 mètres pour une largeur de 18,2 mètres et une hauteur de 27 mètres. Le plafond est lambrissé et la gigantesque charpente est en forme de carène de vaisseau renversé. Jusqu'à 40 malades pouvaient y être soignés. Un gnomon (aiguille de cadran solaire) y a été installé au XVIIIe siècle.

Voûtes lambrissées en bois restaurées par l'entreprise Dulion Charpente

Voute lambrissées en bois

 
         
 
 
       
 
Cathédrale de Sens Yonne 89
Pour plus d'informations visiter le site :
www.catholique-sens-auxerre.cef.fr
  Cathédrale de Sens  
 

 

   
   

La cathédrale Saint-Étienne de Sens, de son vrai titre cathédrale métropolitaine et primatiale Saint-Étienne de Sens est une cathédrale catholique romaine française, située dans la ville de Sens du département de l’Yonne.

Jusqu’en 1622, la province ecclésiastique de Sens se nommait CAMPONT, acronyme correspondant aux évêchés suffragants de Sens : Chartres, Auxerre, Meaux, Paris, Orléans, Nevers et Troyes, témoin de la grandeur passée de cet archevêché. L'archevêque de Sens possédait à ce titre l'hôtel de Sens à Paris.

Elle est considérée comme la première des cathédrales gothiques (la basilique Saint-Denis qui lui dispute ce titre est consacrée en 1140, mais n’est pas à cette époque une cathédrale ; elle ne le devient qu’en 1966). C’est vrai pour ce qui concerne la date de début des travaux (1135) et la date de sa consécration (1163). Sa tour ne fut cependant achevée que fort tard (1532–1534). Quant au transept, qui date des années 1490–1515, il constitue un des plus beaux chefs-d’œuvre du gothique flamboyant.

La cathédrale fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

 
         
 
 
       
 
Basilique de Vézelay Yonne 89
Pour plus d'informations visiter le site :
www.basiliquedevezelay.org
  Basilique de Vézelay  
 

 

   
   
La basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay est une ancienne abbatiale française établie à Vézelay en Bourgogne, dans le département de l'Yonne. Sur la route qui mène à Vézelay, la croix Montjoie symbolise la joie du pèlerin apercevant pour la première fois la basilique.

En effet, c'est à pied qu'il faut rejoindre ce haut lieu de la chrétienté du Moyen Âge, lieu de pèlerinage important sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le tympan du narthex de la basilique est un des chefs-d'œuvre de la sculpture romane.

La basilique fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 18401. Elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1979.
 
         
 
 
       
 
Château de Maulnes Yonne 89
Pour plus d'informations visiter le site :
www.maulnes.fr
  Château de Maulnes  
 

 

   
   
Situé aux confins de l’Yonne sur le territoire de la commune de Cruzy-le-Châtel, non loin de Tonnerre, Tanlay et Ancy-le-Franc, le château de Maulnes est un monument unique en France par la forme pentagonale de son plan, centré autour d’un escalier-puits.

Ce château Renaissance a été construit dans la deuxième moitié du XVIème siècle par des commanditaires influents. Il a connu à travers les siècles des utilisations diverses mais en dépit des outrages que lui ont fait subir les hommes et le temps, il a conservé une part de mystère et de poésie qui continue aujourd’hui de nourrir notre imaginaire.


L'entreprise Dulion Charpente est intervenue pour la restauration du Château de Maulnes. Voir notre reportage photos

 
         
 
 
       
 
Poteries de Saint-Amand en Puisaye Yonne 89
Pour plus d'informations visiter le site :
www.grespuisaye.fr
  Poteries de Saint-Amand en Puisaye  
 

 

   
   
D'argile et de grands bois. Ainsi est faite la Puisaye dont le génie propre tient à la combinaison de sa terre avec son feu dans ces poteries de grès au caractère unique, vitrifiées en pleine masse.

Cette Puisaye des potiers s'aligne sur l'orientation nord-est sud-est des veines argileuses, depuis Fontenoy jusqu'au secteur d'Arquian-Saint-Vérain en passant par Saint-Amand, Saint-Sauveur, Moutiers, Treigny.

La poterie de Puisaye était déjà connue au XIVème siècle. avec l'apparition spécifique de grès utilitaire. Dès lors, les techniques, les formes, les traditions vont se développer et se transmettre à travers des lignées familiales que l'on peut suivre parfois jusqu'au XXème siècle.

La production, essentiellement composée de grès brut, couvre tous les besoins domestiques : stockage, transport, culinaire, travail du lait et, dans une moindre mesure, la décoration de l'habitat lui-même comme les épis de faîtage.

La demande en constante augmentation pousse les ateliers et les fours à se multiplier jusque vers 1870. C'est alors que l'emploi de nouveaux matériaux - fer blanc, fonte - va se substituer peu à peu à l'argile. Les trois quarts des ateliers disparaissent. Les autres survivent en s'efforçant de renouveler le style de la production.

Notamment au début du XIXème siècle. avec l'arrivée à Saint-Amand du sculpteur Carriès devenu céramiste.

 

 
         
 
 
       
 
  Atelier de Prinsac - Joigny  
     
   
Découvrir un atelier de peintre où les odeurs nous mettent dans l'ambiance, les toiles côtoient leurs amies sur cabas, coussins et autres petites créations déclinées de ses peintures.

Alexandra de Prinsac peint des histoires de tous les jours dans son atelier de Joigny dans l'Yonne. Voilà de nombreuses années qu'elle ajuste son trait et enrichit sa palette pour explorer notre société, ses ombres et ses lumières.

Son trait n'accuse personne ou presque à la pointe de ses brosses rayonnent des personnages d'une énergie douce, qui nous entraînent, à mi-chemin du rêve et du voyage, au bord d'une étrange émotion...

Pour plus d'informations visiter le site :
www.atelierdeprinsacfr.moonfruit.fr

 
         
 
 
         
       
 
Abbaye de Fontenay Bourgogne
Pour plus d'informations visiter le site :
www.abbayedefontenay.com
  Abbaye de Fontenay  
 

 

   
   
L'Abbaye de Fontenay est l'un des plus anciens monastères cisterciens d'Europe. Fondée en 1118 par Saint Bernard dans un vallon marécageux de Bourgogne, l'abbaye a traversé plus de huit siècles sans que le temps n'altère sa magnifique architecture romane.

A l'exception du réfectoire qui a été démoli, toutes les salles sont parfaitement conservées: l'église, le dortoir, le cloître, la salle capitulaire, le chauffoir, la salle des moines et la forge. Fontenay attire maintenant chaque année plus de 120.000 visiteurs venus du monde entier. Outre les visites, des manifestations culturelles sont organisées chaque été (concerts, théâtre...).

L'Abbaye de Fontenay a été inscrite sur la liste du Patrimoine Mondial par l'UNESCO en 1981. Elle fait donc partie des 23 sites classés en France, aux côtés du Mont-Saint-Michel et de la basilique de Vézelay.


 

La forge de l’Abbaye de Fontenay, résonne à nouveau du bruit saccadé de son marteau hydraulique, reconstitué dans le respect de la vérité historique, tout en utilisant les techniques du XXIème siècle.

La nouvelle roue à aubes fait fonctionner le marteau hydraulique de la forge des moines.

 
         
 
 
       
 
Pour plus d'informations visiter le site :
www.alesia.com
  MuséoParc Alésia  
 

 

   
   
Le MuséoParc Alésia est constitué de deux musées et d'un parc de 7 000 hectares sur les thèmes de « l'histoire du siège d'Alésia en -52 » et du « mythe de la fondation de la nation française » inauguré en 2012 à Alésia près d'Alise-Sainte-Reine dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne.

Le Centre d'interprétation et le Musée archéologique doté du label Musée de France et des Parcours-découverte permettront de restituer au public les résultats des recherches archéologiques et historiques des deux derniers siècles. Outre le siège de 52 av. J.-C. et son contexte, l'évolution de la représentation du Gaulois dans l'imaginaire collectif, l'instrumentalisation d'Alésia et de Vercingétorix, la création et la déconstruction du mythe identitaire qu'ils ont nourri, ainsi que la succession des civilisations sur le site y seront développées.

Les espaces scénographiés du Centre d’interprétation proposent une découverte dynamique et interactive du siège d’Alésia. Objets antiques et fac-similés, diorama, films, maquettes, bornes multimédia et reconstitutions de machines de guerre donnent à chacun les clés pour comprendre l’histoire du site. De nombreuses animations sont également proposées, destinées tant aux enfants qu’aux adultes.

Après la défaite de Vercingétorix, l’oppidum continue d’être occupé. Une ville gallo-romaine prospère se développe grâce, notamment, à l’activité d’artisans spécialisés dans le travail du bronze. Elle est abandonnée au Ve siècle. La population peut être estimée alors à quelques milliers de personnes. De cette ville antique, il ne reste que des vestiges fortement arasés. Ils correspondent aux fondations et aux structures enterrées des monuments et habitations construits durant plusieurs siècles.

Pour terminer votre visite, rendez-vous à l’ouest du Mont-Auxois, précisément là où l’oppidum domine le champ de la dernière bataille opposant les Gaulois aux Romains, pour découvrir l’emblème du site d’Alésia. Pour commémorer la fin et le succès des recherches entreprises à Alésia, Napoléon III commande au sculpteur Aimé Millet une statue colossale de Vercingétorix. Haute de 6,60 mètres, cette oeuvre en tôle de cuivre est érigée en 1865. Son socle en pierre de 7 mètres a été dessiné par l’architecte Viollet-le-Duc.
 
         
 
       
 
Le Borvo
Pour plus d'informations visiter le site :
www.leborvo.fr
  Le Borvo  
 

 

   
   
Le Borvo est depuis 30 ans une référence gastronomique en matière de fumage du saumon. Venez découvrir l'origine de cette excellence à travers un extraordinaire Parcours de Découverte sur son savoir-faire, un atelier de dégustation et des expositions temporaires.

Sur un site exceptionnel qui est une réplique contemporaine de la saline royale d'Arc-et-Senans (18ème sicèle), venez découvrir à travers un parcours de 400m2 :
  • Une saga familiale, qui conduit un restaurateur reconnu à devenir l'initiateur, d'une recette gastronomique unique de fumage de saumon.
  • Un aperçu de l'évolution des modes de conservation du poisson des origines à nos jours.
  • Un savoir-faire original de transformation, dont l'art du tranchage manuel pratiqué devant le public.

 
         
 
 
       
 
Chablis Pays du vignoble Yonne 89
Pour plus d'informations visiter le site :
www.chablis.net
  Chablis, pays du vignoble...  
 

 

   
   
Une renommée internationale

Les vins de Chablis occupent un des premiers rangs parmi les vins blancs de France... Spiritueux, sans que l'esprit se fasse sentir, ils ont du corps, de la finesse et un parfum charmant; leur blancheur et leur limpidité sont remarquables.

Rançon du succès, le mot "Chablis", aujourd’hui passé dans le langage courant, désigne d’une manière générale les vins blancs secs dans de nombreux pays.
Le nom de Chablis s’est banalisé, à en juger par le volume des vins qui le copient, des Amériques à l’Australie.

Les vins de Chablis ne peuvent être produits qu’en France, et sur 6830 hectares maximum. Ce terroir résulte d’une délimitation de l’Institut National des Appellations d’Origine (I.N.A.O). Mais il est en fait l’aboutissement d’une longue sélection de terrains aptes à produire les meilleurs vins, sélection faite d’abord par les moines et continuée par de nombreuses générations de vignerons.


Vignes de chablis  
Profitez de la période estivale pour une visite guidée dans le vignoble chablisien
en plein coeur de l'Yonne à deux heures de Paris.
 
 
 
  Notre sélection de vigneron  
     
 
La chablisienne, Chablis France  
La Chablisienne, producteur reconnu et incontournable est présente sur l'ensemble des appellations du chablisien, avec une très belle palette de terroirs en Premiers Crus et Grands Crus. La Chablisienne est aujourd'hui l'unique propriétaire de Château Grenouille magnifique domaine de 7ha20 d'une seul tenant situé au coeur du Chablis Grand Cru.

Site internet : www.chablisienne.com
 
 
 
 
 
Le domaine Gautheron est situé à Fleys, à 4km de Chablis, à mi-chemin entre Paris et Lyon. Le vignoble de chablis s'étend sur des coteaux calcaires dispersés de part et d'autres d'une rivière, le serein. Le climat continental, chaud l'été et froid l'hiver, avec des redoutables gelées de printemps, le sol constitué de mames calcaires (Kimmeridgien), font du vin de chablis un vin original. Le Chablis est issu d'un seul cépage, le chardonnay.

Site internet : www.chablis-gautheron.com
 
 
 
 
Colinot propriétaire récoltant Irancy  
Le domaine Colinot est située sur l'aire d'appellation Irancy, en plein cœur du vignoble de l'Auxerrois, à 15 kilomètres de celui du Chablisien. Notre domaine est une exploitation familiale de 12 hectares, composée de Anita, Jean-Pierre, et leur fille Stéphanie qui a repris le soin des vinifications depuis le millésime 2001.

L'amphithéatre d'Irancy présente différents côteaux, établis sur des sols argilo-calcaire Kimmeridgien, qui nous permettent de mettre en valeur les meilleurs lieux-dits en les vinifiant séparément. C'est ainsi que notre production comporte 9 Irancy, ayant tous un caractère propre profondément enraciné à son terroir : «Palotte, Mazelots, Côte du Moutier, Cailles, Veaupessiot, Boudardes … » sont les exemples les plus représentatifs de nos climats.

Site internet : www.irancy-colinot.fr

 
 
 
 
Domaine Dominique Gruhier   Dominique Gruhier vous accueille au Domaine de l’Abbaye du petit Quincy. Crée par des Moine en 1212, le Domaine de l’Abbaye du Petit Quincy est une dépendance viticole majeure de la production viticole de l’ordre Cistercien. C’est dans cet écrin que nous élevons nos vins.

Le vignoble du domaine de l'abbaye
- 27 ha de vignes en conversion culture biologique
- 250.000 pieds de vigne
- 65.000 piquets
- 1000km de fils de fer

Pépinière viticole intégrée au Domaine pour préserver la diversité génétique Cépages : Pinot noir, Chardonnay et Pinot gris.

Le vignoble s’étend sur deux territoires différents.
Le territoire de Chablis en AOC Petit Chablis, Chablis et Chablis Premier cru Montée de Tonnerre.
Le terroitoire d’Epineuil pour les AOC Bourgogne Epineuil rouge, Bourgogne Epineuil rosé, Bourgogne Tonnerre et Crémant de bourgogne.

Nos vignes sont cultivées sur des sols agilo-calcaires du Quaternaire. Une majorité sur le Kimméridgien (époque du Jurassique supérieur) mais également pour une partie sur du Portdlandien appelé maintenant le Tithonien. Ces sols fortement minéralisés et constellé de petites huitres en forme de virgule (Ostréa virgula) apportent beaucoup de fraicheur, d’élégance et de distinction à l’ensemble de notre production.

Site internet : www.bourgognevin.com

 
 
 
 
Domaine Jean Marc Brocard  
Jean-Marc Brocard

La précision, la force et la fraîcheur forment la signature Brocard, un style unique que l’on retrouve dans chacun des vins d’appellation Petit Chablis, Chablis, Chablis Premier Cru, Chablis Grand Cru, qui s’exportent dans près de 50 pays.

La Précision
La juste expression du terroir, la mémoire du sol véhiculée de la vigne au vin, la pure typicité du sous-sol chablisien sédimenté par la mer pendant l’ère du Jurassique.

La Force
Rien de tel qu’un vin structuré, puissant, long en bouche, pour apprécier toute la complexité issue du terroir.

La Fraîcheur
Une acidité naturelle, née de la minéralité du terroir, donnant au vin cette tension qui vaut pour signature.

Site internet : www.brocard.com

 
 
 
 
Domaines Dampt Frères  
Domaine Dampt Frères

Le domaine est réparti sur 5 exploitations individuelles : Eric, Emmanuel et Hervé DAMPT, DAMPT Frères Earl et Earl DAMPT - DUPAS...

Difficile d'évoquer un seul Dampt tant nous sommes complémentaires. Eric est le premier venu à la vigne. Son truc ? La mécanisation et la gestion des traitements en matière de lutte raisonnée...Pendant les vendanges, il organise et planifie les vendanges "machine"...Ensuite, vient Emmanuel, qui s'occupe plutôt du pressoir au moment de la vendange, puis de la vinification et de l'élevage du vin, de la mise en bouteille et de la commercialisation. C'est à Hervé, le cadet, qu'incombe la tâche de la conduite manuelle du vignoble.

Nous sommes présents sur 13 communes du vignoble Chablisien : Beines, Béru, Chablis, Chichée, Collan, Courgis, Fleys, Fontenay-près-Chablis, Fyé, Lignorelles, Maligny, Prehy et Villy ;

Et sur 5 communes du vignoble Tonnerrois : Epineuil, Junay, Molosmes, Tonnerre et Vaulichères.

Site internet : Domaine Dampt Frères

 
 
 
 
William Fèvre  
William Fèvre

1959 marque les débuts du domaine lorsque William Fèvre déclare sa première récolte. Issu d’une famille présente dans le vignoble de Chablis depuis plus de 250 ans, c’est en toute légitimité qu’il peut se lancer comme vigneron avec les 7 hectares familiaux.

Au fil des ans, le domaine s’enrichit de nouvelles parcelles, en restant toujours sur les terroirs historiques. Il devient l’un des plus grands propriétaires de vignes à Chablis avec un prestigieux vignoble de 78 hectares dont 15,9 sont classés en Premier Cru et 15,2 en Grand Cru.

Site internet : www.williamfevre.fr

 
 
 
 
Clos de Tart - Grand cru  
Clos de Tart

Le Clos de Tart fut fondé en 1141 par les moniales Bernardines de l'Abbaye de Tart, dépendance de celle de Cîteaux.

En 1791, le Clos de Tart devint la propriété des Marey-Monge puis il fut vendu en 1932 à la famille Mommessin, originaire du Mâconnais, qui en est l'unique propriétaire. C'est un vignoble d'une seule parcelle de 7.53 hectares situé sur le finage de Morey-Saint-Denis en Côte de Nuits.

Depuis sa création, ce Clos n'a jamais été morcelé et il est aujourd'hui, en Bourgogne, le plus vaste Monopole classé en Grand Cru.

Site internet : www.clos-de-tart.com

 
         
         
 
 
       
 
Vignobles côte de Beaune Bourgogne
Pour plus d'informations visiter le site :
www.ot-beaune.fr
  Vignobles des côtes de Beaune  
 

 

   
   
Le vignoble de la Côte de Beaune s'étend sur une vingtaine de kilomètres seulement, entre Ladoix-Serrigny et le magnifique coteau des Maranges. Sur ce coteau souvent étroit (à peine quelques centaines de mètres) et magnifiquement exposé au soleil levant, les plus grands vins blancs secs du monde côtoient
des vins rouges de grande réputation.

La renommée du vignoble de la Côte de Beaune est étroitement liée à sa capitale, Beaune, véritable siège historique et économique de la Bourgogne viticole.

Au dessus de la Côte de Beaune s'étend un plateau de 400 mètres d'altitude, traversé par des vallées qui façonnent un paysage de collines. Ce sont les Hautes Côtes de Beaune. Une vingtaine de communes viticoles y ont installé leur vignoble sur les coteaux les mieux exposés, constituant ainsi l'appellation Bourgogne Hautes Côtes de Beaune.
 
         
 
S'inscrire à la lettre d'information Dulion Charpente Bois, 89, 10, 21 Clients Dulion Charpente bois, Yonne, Aube, Côte d'Or Liens Dulion charpente bois 89, 10, 21 Revue de presse Dulion charpente couverture, Yonne 89, Aube 10, Côte d'or 21 Recrutement Dulion Charpente 89, 10, 21